Le pouvoir des mots ?

Quelques exemples invitant à être attentif à nos paroles.


Télécharger
Le billet en version .pdf
LePouvoirDesMots.pdf
Document Adobe Acrobat 482.8 KB

 

 

« ... Vous murmurez tout seul, croyant presque vous taire,
Dans le fond d'une cave à trente pieds sous terre,
Un mot désagréable à quelque individu…
»

Je vous invite à lire si vous ne connaissez pas : Le mot, poème de Victor Hugo

 

La semaine qui vient de s’écouler m’a permis d’expérimenter ou d’observer des situations nombreuses et diverses dans lesquelles le puissant pouvoir des mots s’est exercé. Dans ce billet, j’en cite quelques-unes qui vous parleront peut-être ?


Dans des moments de coaching, j’ai pu observer ce pouvoir à l’œuvre autant pour encourager des personnes à persévérer/à garder le cap ou pour relever l’importance du chemin parcouru plutôt que pour nourrir la peur d’affronter celui qui reste à parcourir.


Dans des phases de transition observées, tant sur les plans professionnels que personnels, ces mots ont pu tout autant rassurer les personnes que les culpabiliser, que les aider à saisir l’opportunité de découvrir d’autres choses, que les enfermer dans une pensée de certitudes ou d’habitudes, etc.


Dans des séances ou rencontres avec des collaborateurs/trices, des mots  –exprimés avec l’intention d’un partage clair, franc et transparent– ont permis de trouver calmement des solutions créatives et satisfaisant toutes les parties prenantes (gagnant-gagnant), même si, parfois, les réponses trouvées se sont avérées fort différentes que celles imaginées initialement.


Dans deux conférences que j’ai suivies, les mots prononcés ont eu un fort pouvoir d’inspiration, de toucher les cœurs, d’ouvrir les consciences, d’élever, de transmettre la passion et la beauté, de réveiller des motivations enfouies et des aspirations perdues, etc.


Dans un discours officiel entendu, les mots utilisés n’ont trouvé aucune résonance auprès du public, malgré leur pertinence ; car, vides d’humanité, ils ont été incapables de toucher les cœurs.


Des manifestations de joie ont été observées à la simple évocation du prénom et nom de diplômé-e-s, invité-e-s à réceptionner leur diplôme.


Dans des échanges avec des équipes de direction, j’ai pu observer et sentir le pouvoir destructeur du mot qui enchaînes deux êtres (ou deux camps) dans de la médisance, du jugement ou de la critique. Sans qu’à aucun moment les interlocuteurs ne puissent percevoir la perte de pouvoir (personnel ou de l’équipe) qui se produit inévitablement lorsque ces positions, ces manières d’être se maintiennent. J’ai également pu percevoir la force de ces mots lorsque, même pour exprimer des faits très douloureux, ces mots ont été choisis puis adressés avec une intention de bienveillance ; et en faisant preuve de courage pour clarifier la situation.


Personnellement, j’ai vécu avec conscience, la force des mots utilisés dans mon incessant discours intérieur s’ils étaient bienveillants vis-à-vis de moi, s’ils me permettaient de donner le meilleur de moi ; autant que s’ils me maintenaient dans des attitudes non-constructives pour moi et pour mon entourage.


Enfin, ne pouvons-nous pas tous nous rappeler des situations où les mots ont généré séparation et division ? Et d’autres situations, dans lesquelles, d’autres mots ont pu générer de vraies unions ?


Et vous ? Quels mots utilisez-vous majoritairement dans vos conversations ?

Puis-je vous inviter cette semaine, à augmenter la conscience des mots que vous utilisez ?

 

Si l’image et la musique facilitent l’intégration de ces mots ou la création d’un moment méditatif, je vous propose une chanson de Zaz, écrite par Jean-Jacques Goldman (« Si ») mise en images aujourd’hui après la dernière randonnée de cette longue saison: https://youtu.be/RLPJPDHIXQo (ou https://vimeo.com/145789447 sur plate-forme mobiles).

Un peu en marge du thème de ce billet, cette chanson n’amène-t-elle pas la fraîcheur et l’espoir nécessaires à entretenir après les biens tristes événements de Paris ?

 

Belle semaine !

Télécharger
Le billet en version pdf
LePouvoirDesMots.pdf
Document Adobe Acrobat 482.8 KB

 

Partagez si le billet vous a plu et inscrivez-vous à mon info-lettre si vous voulez recevoir hebdomadairement une inspiration !

Et le menu Tout le blog  vous donne accès aux anciens billets en cas d'intérêt !

Écrire commentaire

Commentaires : 0