17 décembre : endormissement


La Nature à haute altitude se prépare tôt au long repos hivernal. Déjà dès fin septembre, la végétation rase revêt ses couleurs fauves, le soleil devient rasant et les nuits peuvent être très fraîches. Cet endormissement est d'autant plus perceptible qu'à des altitudes plus basses, les récoltes de bon nombre de productions de la Nature battent leur plein...

 

Cette phase d'endormissement de la Nature, nécessaire à sa régénération et à sa Vie future, n'est-elle pas une invitation pour que, dans les vies trépidantes que nous menons souvent, nous nous donnions le repos du coeur, du corps et de l'esprit indispensable à leur plein épanouissement ?