9 décembre : lumière révélatrice


Je ne connais pas beaucoup plus d'endroits qui, en automne et à l'arrivée du soleil, m'inspirent autant sur le rôle que joue la lumière pour embellir un paysage. Ce même paysage qui devient coloré et flamboyant dès qu'il est touché par les premiers rayons, était immensément plus fade avant l'arrivée du soleil, malgré le fait que toutes les épines de mélèzes avaient les mêmes couleurs ;-)

La lumière n'a fait que révéler et magnifier ce qui était déjà là...

 

Durant ces 18 derniers mois de pandémie, n'avons-nous pas eu plus souvent besoin d'aller rechercher la lumière pour que les beautés de nos coeurs soient révélées (plutôt que d'être un peu estompées par la morosité ambiante) ?